La question à Elisée #5

Bonjour et bienvenue dans la cinquième édition de La Question à Elisée. A force de voir travailler des codeurs « visuels » comme M@X, je commence à comprendre leur façon de travailler, et donc par conséquent les obstacles auxquels ils doivent faire face. Comme vous le savez sûrement certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles en visuel contrairement au format écrit où plus de possibilités s’ouvrent à nous. J’ai donc eu l’idée d’un compromis expliqué dans ma question que voici :

De nombreuses personnes te proposent sans cesse des améliorations diverses par ici et par là sans que jamais tu ne puisses répondre à toutes les attentes. Tu as toi-même reconnu que permettre à la communauté de contribuer serait probablement un objectif vers lequel tendre, et c’est de là que m’est venue une idée. Celle-ci concerne le scripting et c’est peut-être une idée qui permettra à la fois de satisfaire les CraftStudians mais aussi d’alléger un peu la charge que t’incombe le fait de tout coder toi-même.

Concrètement, l’idée serait de pouvoir créer ses propres blocs de scripting visuel. Mieux que de permettre les fonctions en visuel, cela permettrait entre autre à la communauté de recréer les commandes qui manquent au visuel comme le multi ou d’autres fonctions. Il serait possible de « cacher » des portions de code gigantesques en un simple bloc et donc de simplifier, voir d’aérer les scripts. Il serait alors possible de créer des frameworks, d’accéder à des fonctions de Daneel ou encore du moteur physique que Chlorodatafile est en train de nous concocter.

Penses-tu créer un système dans ce genre-ci ? Ou alors prévois-tu d’autres choses ?

Pour résumer mon idée, le principe est d’avoir la possibilité de créer son propre bloc visuel que l’on nommerait et éditerait à sa façon et auquel on attribuerait un script écrit potentiellement de taille infinie. Voici la réponse d’Elisée :

Avoir la possibilité de créer des procédures / fonctions personnalisées en scripting visuel a du sens. Ce sera nécessaire notamment pour pouvoir accéder aux fonctions de sauvegarde ou du réseau qui nécessitent de pouvoir passer des fonctions à rappeler lorsqu’une opération asynchrone a été accomplie. C’est aussi utile pour organiser son code et éviter de se répéter.

Un tel système, combiné à la possibilité d’écrire du Lua directement dans un script visuel avec un bloc spécial, devrait permettre d’interfacer plus facilement avec des librairies écrites en Lua textuel comme Daneel.

Sur le long terme, l’idéal serait que tous les éditeurs de CraftStudio (modèles, maps, scènes, scripts textuels et visuels, etc.) deviennent des modules plus ou moins indépendants que je puisse ouvrir aux contributions et que les gens puissent améliorer ou remplacer par leurs propres éditeurs. C’est ça qui permettra(it) à CraftStudio d’évoluer beaucoup plus vite et c’est une voie à laquelle je réfléchis sérieusement.

Après sa réponse, j’en ai profité pour lui souffler un problème que rencontrent beaucoup de codeurs dans l’interface de scripting visuel, le zoom. Et il m’a également dit qu’il essaierait de l’implémenter si le temps le lui permet.

Voilà, c’est déjà fini. Je vous dit à la semaine prochaine pour un nouvelle question à Elisée ! N’hésitez pas à proposer vos questions ici même ou sur mon twitter @P0uchi. Il est également possible de contacter @CraftStudioFR pour vos questions =)

Voici un montage de Marobax pour illustrer quelque possibilités d’arrangement.

Visualisation Visuel

Répondre